Livraison offerte à partir de 120chf

0

Votre panier est vide

Coins presse

Newsletter blueFACTORY 19.09.2018

Entre technologies innovantes et créations de mode

Marjorie Hayoz travaille sur le site de blueFACTORY en tant que chargée de communication pour la plateforme de technologie et d’innovation INNOSQUARE. En parallèle, elle a fondé sa boutique de bijoux artisanaux, l’Atelier Pastilles. Nous avons rencontré cette pétillante créatrice qui organise pour la troisième fois un vide-dressing tout public dans la Halle bleue de blueFACTORY, le jeudi 11 octobre 2018 de 17h30 à 20h00.

Comment est née l’idée d’organiser un vide-dressing à blueFACTORY?

Marjorie Hayoz: J’ai assisté à un vide-dressing privé chez une amie et nous cherchions un endroit pour la deuxième édition. J’ai pensé à la Halle bleue car elle est magnifique et se prête bien à ce genre d’événements. De plus, j’ai le sentiment que la Halle bleue est peu connue du grand public. C’était l’occasion de faire venir du monde à blueFACTORY et de créer d’autres rapports avec le quartier.

Que pourra-t-on trouver dans le vide-dressing du 11 octobre 2018?

Vingt exposants vont vendre certains de leurs vêtements et accessoires, principalement des pièces pour femmes et enfants. Deux d’entre eux viennent avec leurs propres créations de vêtements. Il y aura aussi un food-truck de crêpes et de la musique. De plus, j’ai eu envie de voir plus grand cette année, avec un défilé de mode de 18h30 à 19h00. Ce défilé présentera des tenues de la Boutique Elora et des accessoires de l’Atelier Pastilles. Les personnes intéressées par ces pièces pourront les acheter ou les commander directement sur place.

Est-ce que l’organisation de ce vide-dressing vous a donné envie de continuer à entretenir la vie de quartier de blueFACTORY?

Oui! Je suis d’ailleurs en train d’organiser un marché de Noël, qui aura lieu les 29 et 30 novembre prochains à blueFACTORY

 

 

Interview a Radio Freiburg le 1 er décembre 2017 pour la sortie de la collection Lyoba et dans la liberte en page 29 le 18 decembre

Newsletter